Râler ça ne sert à rien, râler ça ne sert à rien, bref….ça ne sert à rien de râler.

Mes zones rouges

Là, il est temps de vous parler de mes zones rouges. Mais enfin…les zones rouges, c’est quoi ? Pour vous éclairer, je vous fais part tout d’abord, de la définition trouvée sur Wikipédia: La zone rouge, nom donné en France aux zones les plus touchées par les séquelles de guerre après la Première Guerre mondiale…

Bon, alors là, c’est quand même un peu exagéré, zone de guerre…zone de guerre ?? Je vous dirais plutôt qu’une zone rouge, c’est un moment, un instant dans ma vie, où systématiquement je vais m’énerver, voir RALER.

Caroline, notre ambassadrice, nous avait prévenu…Avant de commencer le challenge, et avoir une chance de le réussir, il faut prendre le temps d’identifier mes zones rouges. Réfléchir quels sont les moments, ou les situations dans ma journée, ou ma semaine, où invariablement je RALE.

Mes zones rouges à moi :

  • L’entrée sur l’autoroute
  • Les courses
  • Le jardinier, et le parking

Alors une fois identifiées, le plus gros du travail reste à faire. Il s’agit de réfléchir comment je peux faire différemment pour éviter que la situation se reproduise. Je comprends à cet instant précis l’importance d’écrire mes zones rouges su mon cahier, afin de pouvoir les anticiper.

J’ai réussi à identifier une partie de mes zones rouges, et vous, QUELLES SONT LES VOTRES ? Y avez-vous déjà réfléchi ?

Râler ça ne sert à rien, râler ça ne sert à rien, bref….ça ne sert à rien de râler.